Les poêles à bois du XXIe siècle

Toujours plus propres, toujours plus performants : les poêles à bois conçus aujourd’hui par les industriels doivent répondre aux nouveaux enjeux énergétiques, écologiques et économiques. Exemple à Obernai, où l’entreprise Supra SA – RICHARD LE DROFF mise sur l’innovation pour maintenir son 2e rang sur le marché français, de plus en plus concurrentiel.

usine-supra

Une des vingt chaînes de montage de Supra à Obernai : un travail manuel, tout comme le ponçage ou la peinture à la poudre, alors qu’un laser découpe la tôle et qu’un robot effectue les soudures étanches.

« En quinze ans, le rendement des poêles à bois a doublé et les émissions de particules ont été divisées de moitié » , assure Nicolas Blenny, directeur marketing deSupra SA – RICHARD LE DROFF à Obernai.

Des vingt lignes de montage de cette entreprise métallurgique de 225 salariés sortent des poêles à bûches, des poêles à granulés, des inserts et des foyers de cheminée. Des appareils vendus sous la marque Supra chez les grossistes, détaillants et en grande distribution, des poêles et cheminées haut de gamme commercialisés sous la marque Richard le Droff.

Progrès nécessaires
« En 1974, Supra a inventé le foyer fermé » , souligne Nicolas Blenny. Une première étape dans l’amélioration des performances du chauffage au bois. Les ingénieurs de la plateforme d’essais de l’usine ont pour mission de concevoir les poêles de demain, qui consomment moins de bois et émettent moins de particules et de CO2 dans l’air. Chaque jour, ils font tourner leurs différents modèles branchés à des appareils de mesure. Ils testent des dispositifs de régulation de la combustion par variation de l’apport d’air dans la chambre de combustion, en lien avec des laboratoires allemands et autrichiens.

Ils cherchent à innover pour mettre sur le marché des poêles de faible puissance adaptés au chauffage des logements BBC et passifs : « Nous cherchons à améliorer la répartition de la chaleur dans tout le logement à partir d’un seul poêle » , précise Nicolas Blenny.

Programmation et automatisation
Spécialiste depuis plus de cent ans du poêle à bûches, cette entreprise créée en 1878 par un quincaillier local qui fabriquait des cuisinières à bois et des fours à pain, Supra axe ses efforts depuis 2011 sur le poêle à granulés : « Il est plus facile à utiliser que le poêle à bûches, il est autonome 48 heures, programmable, à alimentation automatisée… Encastré, il est peu encombrant. Et il ne fait pas de bruit. »

Familiale jusqu’en 2007, cette entreprise a été rachetée par EDF ENR (Électricité de France Énergies Nouvelles Réparties) qui a cédé ses parts en 2011 au fonds Perceva Capital. En forte croissance jusqu’en 2008, Supra a vu son chiffre d’affaires chuter en 2011 et 2012, en raison de la crise, de la baisse du crédit d’impôt et de son arrivée tardive sur le marché du poêle à granulés. Depuis deux ans, son chiffre d’affaires se stabilise à 40 millions d’euros.

Neuf millions en 2020
La loi sur la transition énergétique prévoit un développement des énergies renouvelables, et en particulier de la chaleur produite par le bois. 7,5 millions de foyers français se chauffent aujourd’hui au bois. Ils devraient être 9 millions en 2020. Supra mise sur cette évolution et sur le remplacement des poêles et inserts anciens par des appareils labellisés Flamme verte, 5, 6 ou 7 étoiles.

Vous voulez réaliser des économies de chauffage ? Redécouvrir le charme du chauffage au feu de bois ? Vous avez un projet de cheminée ? Un projet de poêle à bois ou d’inserts ? Demandez un devis personnalisé.
Vous recherchez une information ? Les questions les plus fréquemment posées sont recensées dans notre FAQ.
Vous souhaitez être rappelé par un conseiller ? Laissez-nous vos coordonnées. Nous vous rappelons gratuitement.
Vous souhaitez nous rendre visite au showroom ? Calculez votre itinéraire pour venir à Eysines et découvrir un important choix de marques et de modèles.

Opération spéciale SPARTHERM

Venez profiter d’une remise de -10% sur la gamme SPARTHERM jusqu’au 30/04/2019 !
Spartherm est un des plus grands fabricants de foyers au gaz, bois et bioéthanol en Europe.
Avec 900 employés et des usines en Allemagne, Spartherm offre une gamme de foyers très étendue pour quasiment chaque situation. Il y a une sélection variée aussi bien pour les foyers vitrés indépendants que pour les inserts et cassettes. Spartherm vend ses produits exclusivement aux installateurs professionnels. L’innovation, les nombreux brevets et la méthode de production de haute qualité garantissent des produits qualitatifs.