Destockage massif sur appareils d’exposition

Profitez du renouvellement de nos modèles d’exposition dans le magasin pour bénéficier jusqu´à -60% de remise !
Les appareils d’exposition ont été exposés dans notre showroom et n’ont jamais été mis en fonctionnement. Ils peuvent dans certains cas laisser apparaitre quelques défauts d’aspect mineurs.
Tous bénéficient de la garantie d’origine.
Pour connaitre nos offres merci de vous rendre sur CETTE PAGE.

Le poêle à bois, chauffage le plus économique. REPORTAGE FRANCE 2

Comment faire baisser la facture du chauffage? L’arrêt de plusieurs centrales nucléaires fait craindre des coupures en cas de pics de consommation. Pour certains la solution passe par le poêle à bois.

À buche ou à granulé, en fonte, ou en acier. Tous les prix existent, de 500 à 10 000 euros. Mais le poêle à bois est-il vraiment plus économique pour se chauffer? Jusqu’à présent cette maison n’était chauffée qu’avec du fioul. Facture totale : 2200 euros par an. Avec ce poêle la propriétaire espère faire d’importantes économies : « Je pourrais faire de 20 à 30% d’économies ». Soit 600 euros par an. De quoi amortir l’installation en 7 ans.Le chauffage au bois reste la solution la moins chère du marché. En un an, une maison de 100 m2 consomme 10 000 kw de chauffage. Pour des radiateurs électriques : 1500 euros par an. Pour du gaz 740 euros. Le bois reste meilleur marché avec 430 euros par an.

Toujours plus performant et efficace
Cette usine en Alsace fabrique 30 000 poëles par an. Depuis quelques années les appareils ont considérablement évolué. Le secret de ces poêles nouvelle génération, c’est la précision dans la construction. L’acier est découpé avec un laser au millimètre près. Soigneusement soudé et poncé, car tout doit être étanche. Avec ses appareils, la France est le premier marché d’Europe.

Poêle à bois : qu’est-ce qu’un poêle bouilleur ?

Un poêle bouilleur est un type particulier de poêle à bois. En effet, il se transforme en véritable chaudière une fois raccordé à votre circuit de chauffage. Respectueux de l’environnement, ce système présente de nombreux avantages pour votre logement. Les explications avec L’énergie tout compris.

spartherm_ambietne_a4h2o_schemaPoêle bouilleur : son fonctionnement
Contrairement à un poêle à bois classique, le poêle bouilleur est un véritable appareil de chauffage central. Il intègre dans son foyer un échangeur qui transmet la chaleur à de l’eau circulant dans votre circuit de chauffage. De plus, l’échangeur possède un système permettant de contrôler la température et la pression de l’appareil.

Ce poêle à bois bouilleur peut ainsi alimenter plusieurs systèmes de chauffage :
-Radiateurs à eau
-Plancher chauffant
-Mur chauffant
-Ballon d’eau chaude sanitaire

Le fonctionnement du poêle bouilleur est simple et économique. Il accumule une réserve d’eau chaude, permettant ainsi une distribution ultérieure vers le ballon de stockage. Une fois que l’eau atteint 60°C, elle est pompée à l’extérieur de l’appareil. Cela permet une alimentation directe de votre système de chauffage.
Notez que le poêle bouilleur fonctionne grâce au bois et/ou au pellet.

Quels sont les avantages d’un poêle bouilleur ?
Le principal atout d’un poêle à bois bouilleur est la réalisation d’économies d’énergie. En effet, qu’il soit utilisé en relève de chaudière ou combiné avec un système à énergie renouvelable, il permet de réduire votre consommation de combustible.

De plus, il existe de nombreux modèles de puissances différentes sur le marché. Vous pouvez choisir l’appareil qui convient à vos besoins et à la capacité de votre logement. Comptez entre 3 000 € pour les plus petits modèles et 20 000 € pour des appareils plus puissants.

Bon à savoir : afin d’assurer un fonctionnement optimal de votre appareil, le poêle bouilleur et son conduit de raccordement doivent être régulièrement entretenus.

L’installation d’un poêle à bois bouilleur
Pour bénéficier du crédit d’impôt, l’installation de votre poêle bouilleur doit être faite par un professionnel agréé. En effet, son intervention garantit que le raccordement à votre circuit de chauffage soit suffisamment sécurisé.

Selon vos besoins en chauffage, votre budget et votre logement, plusieurs configurations sont possibles :
-Installation autonome
-Installation couplée à une pompe à chaleur ou à des capteurs solaires
-En relève de chaudière (gaz, fioul)

Sachez que l’installation d’un poêle bouilleur exige au préalable d’avoir un circuit hydraulique étanche au sein de votre logement.

Le saviez-vous ?
Son rendement étant supérieur à 80 %, le poêle à bois bouilleur est éligible au crédit d’impôt. Cette aide publique vous fait bénéficier d’une réduction à un taux unique de 30 % sur vos impôts afin de vous aider à réaliser vos travaux de rénovation énergétique.

Chauffage au bois est-il vraiment rentable ?

La réponse est OUI car c’est une énergie locale et bon marché, dont le coût n’est pas soumis aux crises géopolitiques ni aux conflits internationaux comme le sont les énergies fossiles.
Lire aussi : Le bois : une énergie compétitive au prix stable ?

Si le bois énergie est un mode de chauffage bon marché, la rentabilité de votre installation dépendra de la situation précise de votre logement, de son isolation, de son système de chauffage, du nombre de m² à chauffer, de la qualité du combustible bois et du bon entretien de votre équipement.

Pour vous aider à concevoir votre projet, nous développerons deux exemples concrets en rénovation :

Cas n°1 : un poêle à bois bûche dans une maison chauffée à l’électricité

ico-5Vous installez un poêle à bois, en complément du chauffage électrique dans votre maison de 120 m² de plain-pied, datant de plus de 2 ans et avec des besoins de chauffage estimés à 15 000 kWh/an.

Vous achetez un poêle de 10 kW dont le rendement s’élève à 75 %. Cet équipement est labellisé Flamme Verte et éligible au Crédit d’Impôt Transition Énergétique (CITE). Vous le payez environ 2 000€ TTC et prévoyez environ 2 000€ TTC pour son installation avec les accessoires de fumisterie.

ico-4En coût annuel, vous faites entretenir et ramoner votre poêle deux fois par an, dont une fois durant la saison de chauffage pour un budget global d’environ 200 € TTC par an. En moyenne, le prix du bois bûche consommé s’élève à 63 € TTC le m3.

 

ico-3Votre appareil de chauffage au bois devrait couvrir vos besoins de chauffage à hauteur de 60 % et vous permettre d’amortir votre investissement en moins de 4 ans.

Cas n°2 : une chaudière à granulés dans une maison chauffée au gaz propane

ico-2En disposant d’une chaudière, vous pourrez couvrir la totalité de vos besoins de chauffage ainsi que vos besoins en eau chaude sanitaire qui s’élèvent à 20 000 kWh dans le cas d’une maison de 120 m² de plain-pied. L’achat d’une chaudière à granulés vous coûtera, en fonction de la technologie, entre 4 000 € et 10 000 € et son installation vous reviendra à environ 2 500 € TTC. Cet équipement est labellisé Flamme VerteGéré par le Syndicat des énergies renouvelables (SER), Flamme Verte label de qualité labellise les appareils indépendants de chauffage au bois : foyers fermés/inserts, poêles à bois et à granulés de bois et cuisinières ainsi que les chaudières domestiques, avec l’appui d’UNICLIMA, fonctionnant au bois bûche, à la plaquette forestière et aux granulés de bois. et est éligible au Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE).

ico-1Au 1er septembre 2015, le prix du granulé de bois s’élève à 5,7 c€ TTC par kWh et celui du gaz propane à 12,5 c€ TTC/kWh (chiffres issus du Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer). En coût annuel, vous faites entretenir votre chaudière et ramoner votre conduit de fumée pour un budget global annuel d’environ 400 € TTC. L’économie annuelle réalisée par rapport à une solution gaz propane est de 1 500€, soit un amortissement en 5 ans.

Coup de projecteur sur le poêle à bois R1-118

Sous une vitre miroir, se cachent à la fois un concentré de technologie et un style résolument futuriste. Equipé de la technologie FSU, le poêle à bois R1-118 joue la carte de l’originalité.


Points forts :

• Technologie FSU : combustion maîtrisée et grande facilité d’utilisation
• Compatibilité BBC : juste puissance, raccordable à l’air extérieur, seuil d’étanchéité compatible
• Corps de chauffe en acier soudé
• Intérieur en briques réfractaires gris graphite
• Raccordement fumées : Ø 150 mm – Sortie verticale ou horizontale

Caractéristiques :

• Puissance allure nominale : 7 kW
• Rendement allure nominale : 80 %
• Taux de CO 13% O2 allure nominale : 0.15 %
• Diamètre de buse : 150 mm
• Type de sortie : Arrière ou dessus
• Largeur Produit fini : 800 mm
• Hauteur produit fini : 1150 mm
• Profondeur produit fini : 550 mm
• Poids net : 240 kg
• Flamme verte : * * * * *

Révolution chez Spartherm avec la gestion électronique de la combustion S Thermatik

Une façon simple, intelligente et confortable de faire du feu.
Régulation, maîtrise complète du feu et une participation à la protection de l’environnement ?
Une régulation électronique élève l’efficacité et le rendement de votre appareil, permet une augmentation durable de temps de combustion, amène du confort en plus, ne gâche en rien au visuelle des flammes, réduit les rejets de particules dans l’air et vous fera économisez en combustible.(50% de consommation de bois en moins en moyenne).
Peu importe l’utilisation, que ce soit pour gérer le tirage, le comportement de la combustion, les réglages d’arrivée d’air primaire et secondaire, les moments propices au rechargement du bois – SPARTHERM vous propose dans chaque cas la solution appropriée, car nous sommes tout feu tout flamme pour vous.

Gestion de la combustion | S-Thermatik
S-Thermatik · S-Thermatik Pro · S-Thermatik Global · S-Thermatik Mini

La gestion automatique, prend en charge le contrôle de l’arrivée d’air lors de la combustion, ce système garantit ainsi une combustion propre et un feu parfaitement maîtrisé.
Une mauvaise combustion peut être liée à plusieurs problèmes. Avec les appareils simples d’utilisation de SPARTHERM,  vous profitez de nombreux avantages, fidèlement à notre principe :

Réglage automatique de l’arrivée d’air grâce à un modulateur d’air de combustion intégré dans le foyer vitré ou le poêle à bois.
Répartition différentiée de l’air primaire et  de l’air secondaire dans l’appareil- au lieu d’une simple limitation de la quantité globale d’air de combustion. Pas simplement un clapet dans la buse d’aspiration.

s-thermatik-mini-sparthermSpécifiques à chaque foyer les paramètres de combustion sont préréglés. Une unique sélection du foyer dans le menu d’utilisation garantit la commande optimale de l’air pour la combustion.

En cas de coupure de courant il est possible de régler l’arrivée d’air manuellement à l’aide de la tirette de réglage de l’appareil.

Accès à tous les composants de commande via la chambre de combustion

ecran-tactile-thermatik-sparthermÉcran tactile simple, clair de grande taille, montage encastré.

En savoir plus sur
S-Thermatik · S-Thermatik Pro · S-Thermatik Global · S-Thermatik mini

Soldes 2015 : c’est parti ! Du mercredi 7 janvier au mardi 17 février inclus

Solde d’hivers à découvrir dans notre magasin sur les modèles d’expositions, jusqu’à -70% de remise alors n’hésitez plus et venez nous rencontrer !

chauffage-bois-projet-planVous voulez réaliser des économies de chauffage ? Redécouvrir le charme du chauffage au feu de bois ? Vous avez un projet de cheminée ? Un projet de poêle à bois ou d’inserts ?

Demandez un devis personnalisé gratuit en cliquant ici.

Du mercredi 7 janvier au mardi 17 février inclus
REMISE EFFECTUÉE JUSQU’À -70%
Voir conditions en magasin.