Poêle de masse : un chauffage rayonnant

diffusion-chaleur
Bon nombre de nos clients ne peuvent plus se passer de l’agréable chaleur rayonnante dégagée par les poêles de masse. Il s’agit d’une chaleur bienfaisante, totalement différente de celle produite par la plupart des systèmes de chauffage par convection .Les poêles de masse ne chauffent pas l’air, ce qui permet de créer à l’intérieur un climat parfaitement naturel. La douce chaleur diffusée par le poêle de masse est nettement plus saine et extrêmement sûre pour les enfants.

Le poêle de masse utilise des bûches comme combustible pour chauffer la maison. Contrairement à un poêle classique ou à un poêle à granulés , il ne chauffe pas par convection, mais par rayonnement, c’est-à-dire que le feu, enfermé dans le foyer primaire clos, produit de la chaleur qui va être stockée dans la masse de l’appareil pour être relâchée progressivement.

Il est composé de matériaux réfractaires, comme :
-la stéatite,
-l’argile,
-la brique réfractaire haute densité ou courante,
-la pierre,
-béton d’accumulation

Qu’est-ce que la chaleur par rayonnement ?
La chaleur diffusée par votre poêle de masse en pierre ollaire est une chaleur par rayonnement. Contrairement au chauffage central et aux poêles à bois traditionnels, les poêles de masse, diffusant de la chaleur par rayonnement, ne chauffent pas l’air. La chaleur par rayonnement est comparable à la chaleur diffusée par le soleil. Les vagues de chaleur infrarouge atteignent directement le corps et les objets. Ainsi la chaleur n’est pas agressive et vous ne souffrez plus de pieds froids.

Un poêle de masse en pierre ollaire produit environ 80 % de chaleur par rayonnement et 20 % de chaleur par convection. La chaleur par rayonnement procure une agréable sensation de chaleur pénétrante et relaxante. Elle chauffe également les murs, qui servent d’accumulateurs de chaleur supplémentaires pour permettre une diffusion homogène et régulière de la chaleur dans toute la pièce.

rayonnement chaleur

Une chaleur rayonnante et saine
La chaleur par rayonnement présente en outre, l’avantage de préserver l’humidité naturelle de l’air. N’étant pas chauffé, l’air ne s’assèche pas, il est donc inutile d’utiliser un humidificateur. Le brassage de l’air et des poussières est dès lors fortement réduit.
Selon certaines études, la chaleur par rayonnement a sur la santé des effets similaires à ceux du soleil puisqu’elle est émise à la même fréquence.

Une chaleur sûre
Avec la pierre ollaire, il n’y a aucun risque de brûlure. La température de surface de la pierre ollaire ne dépasse jamais les 70°C. À cette température, vous avez la possibilité de retirer votre main sans risque de brûlure. Même les plus petits ont le réflexe naturel de retirer leur main au contact de la pierre. Mais lorsque le feu brûle, ils ne doivent évidemment pas être laissés sans surveillance, puisque la vitre et la porte des appareils peuvent devenir brûlantes.

La combustion complète à haute température d’un poêle de masse en pierre ollaire permet également de brûler la suie. La vitre de votre poêle reste donc toujours propre puisqu’il n’y a pas de dépôts noirâtres formés par les particules de suie. De même, il n’y a quasiment pas de dépôts de suie ni de goudron à l’intérieur du conduit de fumée. Tout ceci offre évidemment des avantages en termes d’entretien et de confort.

Le chauffage bois pour la maison à énergie positive RT2020

Qu’est-ce que la nouvelle réglementation énergétique RT 2020 ?
La réglementation thermique 2020 également appelé BEPOS ou RT2020 remplacera l’actuelle RT 2012. Elle sera obligatoire pour toutes les constructions neuves à compter de 2020 et nécessite que la performance énergétique des bâtiments soit ramenée à un niveau passif : c’est-à-dire qu’ils produisent au moins autant d’énergie qu’ils n’en consomment : on parle alors de bâtiments à énergie passive ou positive (Bepos).

Efficacité énergétique et production d’énergie avec des énergies renouvelables.
De par notre domaine forestier qui reste en développement, l’énergie-bois sous forme de bûches, pellets, ou déchets, est une énergie renouvelable parfaitement adaptée à la future RT2020 !
Son développement est donc en cours de par les fluctuations des énergies fossiles et les axes donnés par le Grenelle de l’Environnement , la Loi sur la Transition Énergétique et la Croissance Verte.
Rappelons-en les objectifs :
-Diminuer de -30 % la consommation d’énergies fossiles en 2030 par rapport à 2012.
-Porter la part des énergies renouvelables à 23% en 2020 puis à 32% de la consommation finale d’énergie en 2030.

Autant dire que l’énergie bois et le chauffage bois sont incontournable et indispensable au développement !
C’est donc un marché de renouvellement de chaudières fioul qui touche près de 4 millions de logements chauffés avec le fioul domestique soit environ 10 millions de personnes. Ainsi même si les réserves de fioul sont annoncées aujourd’hui pour 50 ans, l’énergie bois elle a des réserves encore plus élevées et certainement une stabilité économique meilleure.

A noter qu’en France la forêt s’accroît naturellement de 81 millions de m3 par an, pour une consommation nationale actuelle de 35 millions de m3. Elle couvre 27,1% du territoire national. Actuellement, un quart seulement de ce potentiel seulement est valorisé !